Aujourd’hui, je lance un appel à tous. Le 20 mars prochain, j’aurai le plaisir de participer à titre de conférencier à la cinquième édition du Web à Québec. J’y présenterai « Du #PlanQC au #bordelinformatique : pourquoi les geeks et les politiciens sont-ils incapables de se comprendre ? » C’est pourquoi j’ai besoin de votre avis pour alimenter ma réflexion.

Depuis longtemps, que ce soit avant, pendant ou après mes sept années en politique, je m’intéresse aux questions de logiciels libres, de gouvernance numérique et d’économie numérique. J’ai pu constater à plusieurs reprises que peu importe le parti politique, ce sont des dossiers qui, lorsqu’ils  avancent, ne le font qu’à pas de souris. Trop complexes ? Trop vastes ? Résistance au changement de la fonction publique ? Est-ce plutôt que les geeks sont incapables de bien expliquer ce qu’ils souhaitent réaliser ? Ou est-ce un savant mélange de tout ça ? Lire la suite